Sensibilité, Hypersensibilité et scolarité

May 22, 2019

 

Nous sommes tous plus ou moins sensibles au monde qui nous entoure. La sensibilité peut se définir comme la porosité que nous avons par rapport au monde et aux autres. Quand on dit de certaines personnes qu’elles sont « de vraies éponges », c’est une façon de parler de cette porosité.

La sensibilité, c’est aussi l’intensité avec laquelle nous ressentons nos émotions. Certains ont la sensation de vivre leurs émotions comme des montagnes russes quand d’autres les vivront plus calmement.

En quoi la sensibilité peut-elle avoir un impact scolairement ?

 

Un élève sensible ou hyper sensible aura tendance à être plus affecté par la relation à ses camarades, aux professeurs, aux injustices, à ce qui peut se passer dans le cercle familial. Cela peut provoquer un trop-plein d’émotions, une grande fatigue, des problèmes de sommeil, un manque de concentration, de l’anxiété…Ce qui, scolairement, peut avoir des conséquences négatives.

Notre culture et notre société ne valorisent pas beaucoup les émotions, il s‘agit toujours de les cacher, de les contrôler. Expliquer cela à quelqu’un de sensible ou d’hypersensible, c’est lui envoyer le message qu’il est n’est pas compatible avec le monde, qu’il doit changer et faire abstraction ou contrôler ses émotions. Au lieu finalement de lui dire que les émotions sont belles et qu’elles font de lui un être humain et vivant. Au lieu de l’accompagner pour qu’il vive sereinement avec ses émotions et non en les inhibant.

Vivre sereinement avec ses émotions, c’est arriver à bien se connaître, comprendre son fonctionnement et faire en sorte que les émotions nous aident à avancer et ne nous bloquent pas. J’ai accompagné beaucoup d’élèves sensibles voire très sensibles. Je remarque souvent qu’ils peuvent avoir des difficultés de concentration lorsque la charge émotionnelle est trop importante, ils sont plus sujets au stress et à l’anxiété, ils peuvent très facilement se braquer lorsqu’ils ressentent une injustice de la part de leurs camarades ou de leurs professeurs… Pouvoir aborder ces thèmes avec eux, mettre des mots sur ce qu’ils peuvent ressentir, leur donner des clés pour arriver à  évacuer au mieux leurs émotions est un des facteurs de réussite pour ces élèves. Cela ne sert pas à grand-chose d’essayer de rationaliser la situation car d’une certaine façon, rationaliser c’est aussi nier cette sensibilité et la stigmatiser en sous entendant qu’elle n’est pas « normale ». Une approche explicative sur les émotions pour les accepter, bien se connaitre et arriver à se protéger pour ne pas être affecté de façon démesurée par certaines situations me parait être plus appropriée.

C'est en tout cas la ligne directrice que je suis dans mon approche pédagogique et qui, jusqu'à présent, a fait ses preuves !

 

 

 

Please reload

Recent Posts

Please reload

Archive

Please reload

Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

 

TUTENVOL

07 84 29 11 04

Toulouse
France

©2017 BY TUTENVOL SASU  (SIRET 83146469800016). TOUS DROITS RÉSERVÉS. REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE INTERDITE.