Gagner en autonomie et prendre son envol

January 23, 2019

 

 

L’adolescence, c’est ce passage entre l’âge enfant et l’âge adulte, entre la dépendance vis-à-vis des adultes et l’indépendance. On ne coupe pas le cordon du jour au lendemain, l’autonomie s’apprend et cela prend du temps.

 

La pédagogie chez Tutenvol favorise cette prise d’autonomie. Les jeunes sont responsabilisés et acquièrent des méthodes qui leur permettent de se débrouiller seuls. Ils sont mis face à des difficultés pour qu’ils apprennent à les surmonter. La facilité parfois serait de leur donner la réponse ou l’explication dès qu’ils en font la demande. Mais enseigner de la sorte ne les aide pas sur du long terme, ils n’apprennent pas à avoir confiance en eux, à essayer, à être débrouillards, à savoir persévérer, à savoir se relever d’un échec.

L’autonomie s’apprend en étant parfois frustré, en ne comprenant pas, en se trompant et en sachant comment réagir et comment surmonter ces difficultés, tout seul. Le rôle du professeur est d’accompagner dans cette prise d’autonomie, de rassurer quand parfois les élèves sont déroutés, de leur donner confiance quand ils perdent confiance, de leur donner les méthodes et les outils pour qu’ils sachent à quoi se raccrocher. Les jeunes ont de plus en plus de mal à gagner en autonomie car nous vivons de plus en plus dans un environnement où tout doit aller vite, tout doit être immédiat. Quand on ne comprend pas, on demande de l’aide dans le quart de seconde qui suit car on ne supporte pas ne pas comprendre et on ne sait pas quoi faire quand on ne comprend pas.  Mais c’est aussi le meilleur moyen de rester dans un schéma de dépendance et de ne pas avoir confiance en soi. A chaque difficulté, on s’avoue d’avance incapable de trouver ou comprendre seul et on croit vite-à tort- qu’une aide extérieure est le seul recours.

Apprendre et être autonome, cela passe par prendre le temps et se laisser le temps de se tromper, de buter face à un exercice, de ne pas comprendre du premier coup… Et en plus de ne pas être grave, c’est tout  à fait normal.

 

Chez Tutenvol, c’est aussi cela que l’on apprend. Pas à pas, on apprend à essayer, à se tromper, à apprendre de ses erreurs. On apprend à se rendre compte qu’avec un peu de méthode et plus de confiance en soi finalement, on finit par y arriver. Et que souvent, on est capable de bien plus que l’on ne pense. On apprend aussi à mieux se connaitre, à savoir travailler et s’organiser en fonction de qui l’on est et ainsi à ne pas se sentir dérouté à la moindre difficulté. Enfin, la gestion des émotions est aussi primordiale dans cet apprentissage car il faut arriver à rester motivé, à ne pas baisser les bras dès que l’on est frustré de ne pas comprendre ou découragé de ne pas y arriver du premier coup.

 

Finalement, je dirais que devenir autonome, c’est accepter de grandir. C’est prendre ses responsabilités et en même temps savoir demander de l’aide quand il y a un besoin. Prendre ses responsabilités passe souvent par de petites choses : tenir un cahier de vocabulaire, organiser un planning de travail pour les devoirs du week-end ou encore s’obliger à chercher réellement un problème en mathématiques sans demander d’aide. Peu à peu, on prend son envol !

Please reload

Recent Posts

Please reload

Archive

Please reload

Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

 

TUTENVOL

07 84 29 11 04

Toulouse
France

©2017 BY TUTENVOL SASU  (SIRET 83146469800016). TOUS DROITS RÉSERVÉS. REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE INTERDITE.